Skyline Montreal Hiver
PVT,  PVT canada

Pourquoi avons-nous fait notre demande de CSQ?

Nous avons envoyé notre demande de CSQ, Certificat Sélection Québec, le mois dernier pour pouvoir rester deux ans de plus minimum sur le sol québécois. Nous espérons vraiment que cette demande aboutira car l’établissement de ce dossier a été assez fastidieux. Aujourd’hui il est plutôt évident pour nous qu’on souhaite rester encore un moment à Montréal. Mais cela n’a pas toujours été le cas. En effet, nous sommes de nombreux expatriés à vaciller entre la profonde envie de retrouver ses proches et ses vieilles habitudes dans son pays natale et celle de prolonger l’aventure québécoise qui offre bien des avantages.

Effectivement à notre arrivée à Montréal, nous partions plutôt du principe que deux années seraient suffisantes. Les inconvénients de la vie au Québec (qui n’en sont plus dorénavant), étaient à l’époque pour nous des raisons suffisantes de rentrer en France une fois notre PVT expiré. Au fur et à mesure des mois, nous avons commencé à remettre en question cette décision primitive. Au bout du compte nous avons finalement décidé de faire notre demande pour rester à Montréal plus longtemps. Voici pourquoi !

Ce qui nous a décidé à faire notre CSQ et rester à Montréal

Les rencontres

Premièrement, le manque des proches est certainement ce qui est le plus difficile à surmonter. C’était la raison principale qui expliquait notre premier choix de revenir en France, une fois notre périple au Québec achevé. Cependant au fur et à mesure de notre aventure à Montréal, nous avons fait de belles rencontres qui nous ont permis de nous sentir comme chez nous et de nous projeter. On se crée une routine ; un nouveau quotidien avec celles-ci. Mais les proches manquent toujours, cela ne change pas et ne changera pas. On se rend tout bonnement compte que les liens avec nos proches en France perdurent et surmontent avec brio l’épreuve de la distance.

Les opportunités professionnelles

Lorsque le professionnel ne suit pas, c’est dure de se projeter. Les 6 premiers mois à Montréal ont été plus difficiles que prévu. En effet, on n’a pas mis de temps à trouver des jobs d’appoint. Mais on a du s’armer de patience avant de trouver le job qui nous plaisait dans nos branches de métier : Commerce des Vins et Spiritueux pour Stephane et Communication Digitale pour moi. Puis la profonde envie de prolonger notre expérience au Québec nous a frappé lorsque Stephane et moi avons enfin trouvé les jobs qui nous épanouissaient.  En effet, actuellement nous sommes très satisfaits de nos métiers et des entreprises dans lesquelles on évolue. On se rend bien compte des nombreuses opportunités qu’il y a à saisir à Montréal et on ne souhaite pas les gâcher.

La qualité de vie

La qualité de vie à Montréal étant paisible d’après nous et vivante du fait d’avoir une bande d’amis toujours prête à partir en vadrouille, nous motive à prolonger notre expérience québécoise. En effet Montréal est la ville idéale lorsque l’on souhaite fusionner le dynamisme d’une grande ville nord-américaine ainsi que la sécurité et la possibilité de vivre plutôt aisément.

La frustration liée au COVID-19

Le fait que de nombreux événements, de nombreuses activités, de nombreux endroits nous ont été interdits à cause du COVID-19 pendant une période plus ou moins longue nous incite à rester plus longtemps afin de vivre pleinement notre expérience montréalaise comme il se doit lorsque la vie sera revenue à la quasi-normale. Nous avons eu la chance de pouvoir profiter pleinement de notre aventure au Québec pendant les 8 premiers mois de notre PVT, mais le premier confinement annoncé en mars a mis une grande partie de nos projets en pause.

Et vous, quelles sont vos motivations à faire le CSQ (Certificat de Sélection du Québec) ?

Pour plus d’articles, suivez nos aventures en PVT au Québec et abonnez-vous à ma newsletter mensuelle !

 

 

 

2 commentaires

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :