Vivre à Montréal avec un chien : Adoption, Quotidien & Budget

En décembre 2021, on a décidé d’adopter un petite chienne à Montréal après des années de réflexion et d’hésitation. Il s’agit d’une belle teckel miniature qu’on a appelé Soya. De nombreuses personnes souhaitent adopter un chien mais pour de multiples raisons, ne le font pas par peur des contraintes que cela engendre. Dans cet article, je vous explique  quelles sont les procédures d’adoption et surtout quel est le quotidien à Montréal avec un chien. Adopter un chien à Montréal n’est pas compliqué mais peut s’avérer très coûteux.

Où chercher pour adopter un chien ?

Si vous cherchez à adopter un chien à Montréal, vous avez plusieurs options. Vous pouvez adopter un chien dans un chenil, un refuge, un élevage ou auprès de particuliers. Les sites d’annonces Kijiji et LesPAC sont également des options populaires pour trouver des chiens à adopter. Les refuges et les chenils sont souvent des endroits où vous pouvez trouver des chiens qui ont été abandonnés ou qui ont été sauvés de situations difficiles. Les éleveurs sont une autre option, mais assurez-vous de choisir un éleveur responsable qui se soucie de la santé et du bien-être de ses chiens. Pour notre part, nous avons adopté chez des particuliers en passant par LesPAC.

Quelles sont les procédures à suivre après l’adoption d’un chien ?

Puce, vaccins et stérilisation

Une fois que vous avez adopté votre chien, il est important de prendre soin de sa santé. Assurez-vous que votre chien a une puce d’identification et qu’il est à jour sur ses vaccins. La stérilisation est également importante pour la santé de votre chien et pour éviter la surpopulation de chiens à Montréal. Si vous êtes à faible revenu, vous pouvez être admissible à la stérilisation gratuite pour votre chien.

Santé et assurance

Les soins de santé pour votre chien peuvent être coûteux. Il est important de considérer l’assurance pour animaux de compagnie pour vous aider à couvrir les coûts des soins de santé. Desjardins et Manuvie sont deux compagnies d’assurance qui offrent des assurances pour animaux de compagnie. En effet, les coûts peuvent être extrêmement élevés au Québec. Nous avons choisi l’assurance pour chiens Desjardins qui offre différents niveaux d’assurance.

Permis

Si vous vivez à Montréal et que vous avez un chien, vous devez obtenir un permis pour votre chien. Le permis est obligatoire et doit être renouvelé chaque année. Il est valide partout à Montréal. Pour l’obtenir, votre chien doit être micropucé et stérilisé. Vous recevez, avec votre permis, une médaille que votre chien doit porter en tout temps. Votre chien conserve la même médaille d’année en année. Le permis pour chien coûte 29,75 $.

Comment est la vie quotidienne avec un chien à Montréal ?

Logement

Si vous vivez dans un appartement ou une maison en location, il est important de vérifier auprès de votre propriétaire ou de votre gestionnaire immobilier si les animaux de compagnie sont autorisés. Si vous possédez votre propre maison, vous n’aurez pas à vous soucier de cette question. Nous avons acheté un appartement à proximité d’un parc pour offrir à Soya des espaces verts pour les balades.

Lieux publics et les parcs

Il y a plusieurs endroits publics à Montréal où vous pouvez emmener votre chien. Les parcs sont un endroit populaire pour promener votre chien. Assurez-vous de garder votre chien en laisse dans les endroits publics. Les chiens ne sont pas acceptés dans les restaurants et bars en général, sauf certaines terrasses en été. Certains établissement tolèrent cependant les petits chiens.

À Montréal, les parcs à chiens sont les seuls espaces publics où vous pouvez laisser votre chien courir en liberté. Plus de 50 parcs canins sont à votre disposition toute l’année, dans l’ensemble des arrondissements. Les parcs à chiens sont des terrains clôturés où les chiens peuvent courir librement. Vous pouvez consulter la carte des parcs à chiens sur le site de la Ville de Montréal. Les parcs à chiens sont réservés aux chiens et aux personnes qui les accompagnent. Il est important de respecter les consignes à suivre dans les parcs à chiens pour assurer la sécurité de tous les usagers.

Transports en commun

Les chiens sont autorisés dans les transports en commun à Montréal, mais il y a des règles à suivre. Les chiens doivent être tenus en laisse et porter une muselière. Les chiens de petite taille peuvent être transportés dans un sac ou un panier.

Comment voyager avec son chien ?

Voyage aérien

Si vous prévoyez de voyager avec votre chien, il est important de vérifier les règles et les exigences pour les voyages aériens. Les compagnies aériennes ont des règles strictes pour les animaux de compagnie, alors assurez-vous de vérifier les exigences avant de réserver votre vol.

Plus de détails dans mon prochain article : Voyager par avion avec un petit chien.

Procédure à suivre pour voyager avec son chien

Si vous prévoyez de voyager avec votre chien à l’étranger, il est important de connaître les exigences spécifiques pour les animaux de compagnie dans le pays de destination. Les exigences d’importation varient selon les pays et peuvent changer fréquemment. Il est donc important de vérifier les exigences et de prévoir suffisamment de temps pour préparer votre chien à voyager.

Plus de détails dans mon article : Voyager par avion avec un petit chien.

Quelques ressources utiles :

Faire garder son chien en cas de voyage

Dans certains cas, amener son chien en voyage peut être plus compliqué qu’autre chose, notamment si la destination n’est pas pet friendly ou si votre chien n’est pas habitué aux longs trajets. Il existe des solutions pour faire garder votre chien. J’utilise l’application Pawshake qui propose des profils de gardiens de chiens à proximité et de tous niveaux d’expérience. L’application propose des services de gardiennage de jour, de nuit, des visites à domicile ou des promenades.

Quel budget pour vivre avec un chien à Montréal ?

Chaque chien nécessite des besoins différents mais annuellement, nous en avons pour 2000$ minimum de budget pour Soya incluant :

  • l’assurance mensuelle Desjardins,
  • les visites chez le vétérinaire,
  • les vermifuges et soins anti-tiques et anti-puces,
  • les croquettes,
  • et autres dépenses.

En sachant que pour le moment, Soya n’a pas de soucis de santé nécessitant de grosses dépenses en soin. Ce budget n’inclut pas les dépenses et frais pour voyager avec Soya. Je vais les inclure dans mon prochain article : Voyager par avion avec un petit chien.

J’espère que cet article vous a aidé à vous décider et de mieux comprendre les procédures pour adopter un chien et la vie quotidienne avec un chien à Montréal. N’oubliez pas que l’adoption d’un chien est une grande responsabilité donc il ne faut pas prendre cela à la légère. L’adoption de Soya a été l’une de nos meilleures décisions. Nous l’amenons autant que possible en voyage avec nous que ce soit en voiture, en train ou en avion. Sa petite taille facilite grandement les voyages en avion puisqu’elle est autorisée à rester en cabine avec nous. On l’a habitué dès qu’elle était un chiot. Je vous prépare un article détaillant les procédures pour voyager avec un chien par voie aérienne.

Laisser un commentaire